Qu’est-ce que le coaching ? 

Le terme « coaching », mis à toutes les sauces, est souvent galvaudé. A tel point, qu’on ne sait pas toujours très bien ce qu’il signifie, quelles réalités il recouvre.

Le coaching est un accompagnement réalisé par un professionnel formé, certifié et supervisé – le coach – qui se met au service d’une personne – la cliente – pour aider cette dernière à évoluer, à atteindre son objectif dans une perspective de développement et de mieux-être durable. 

En s’appuyant sur le vécu de la personne, sur ses forces, ses ressources et ses talents, le coach va progressivement l’aider à mieux se connaître, à élargir ses angles de vue, à affiner ses perceptions, à revisiter certaines de ses croyances limitantes, à (se) faire confiance, à s’ouvrir, mais également à s’affirmer, à savoir poser des limites, à s’accepter dans sa complexité.
Le travail réalisé au cours de l’accompagnement est fondé sur « l’ici et maintenant » ; il crée progressivement des passerelles, des ponts entre le présent tel qu’il se présente et un futur redéssiné en fonction des attentes, des objectifs (co-définis entre le coach et la cliente lors de la première séance), un futur plus apaisé, plus serein, plus joyeux. Au fur et à mesure de l’accompagnement, la cliente expérimente dans sa vie d’autres façons d’être, de communiquer, d’agir. Ce faisant sa perception de la réalité évolue en créant de nouveaux « possibles ».

Le coaching tient compte de la maturité de la personne dans son cheminement de vie et lui permet d’évoluer à son rythme, en évoluant vers des modes de fonctionnement plus conscients, choisis -et non plus automatiques, subis- , en (re) trouvant plus de sens et de satisfaction dans son quotidien.

 

Quelques exemples de coaching (non exhaustifs) 

. Coaching de transition :  il permet d’accueillir, de dépasser des situations  de changement, de rupture (choisies ou subies), de deuil ou d’échecs. Des situations vécues comme déstabilisantes, douloureuses et qui nécessitent de se poser, prendre du recul, accueillir. Autant de phases nécessaires que nous ne nous autorisons pas toujours à vivre, qui se cristallisent alors en rendant la reconstruction fragile.
Un coaching de transition passe donc par un travail d’acceptation et de « deuil » pour digérer, puis élaborer, redéfinir son projet et enfin reconstruire de façon harmonieuse, apaisée et écologique (c’est à dire réaliste et juste pour soi, en lien avec son entourage et son environnement).
Un fil 
conducteur basé sur le sens et sur la transformation nécessaire structure le cadre de travail proposé. L’accompagnement peut s’affiner avec un travail identitaire tant il est vrai que les grandes difficultés traversées offrent l’occasion précieuse d’avancer vers soi, de se révéler et d’oser prendre SA place, se réaliser.

. Coaching de potentiel : l’objectif ici est de vivre pleinement en accord avec ses aspirations et le potentiel que l’on pressent – (ou que l’entourage perçoit) mais que l’on ne parvient pas / que l’on n’ose pas exprimer.
Parfois un excès de sensibilité, des émotions exacerbées, une lucidité trop fine fragilisent l’image et l’estime de soi. Il arrive aussi que l’on ne s’autorise pas à suivre le chemin que l’on rêve pourtant de prendre. Or, nier sa personnalité et ses aspirations pour se conformer à une voie tracée pour nous (ou que nous supposons devoir prendre) mais qui ne nous correspond pas, c’est prendre le risque d’avancer sans motivation, sans s’accomplir, ni trouver sa « juste » place.
Le coaching de potentiel permet de s’accepter dans sa complexité et sa richesse en se reconnectant à ses ressources, ses atouts ses points d’ancrage pour oser être soi et se réaliser. Une étape d’exploration de ses peurs, de ses croyances limitantes de ses projection est proposée. L’accueil et l’acceptation de ses émotions, de sa sensibilité, de sa créativité constitue le fil rouge de l’accompagnement : ils peuvent alors enfin être vécus comme des atouts, des leviers de développement, de réalisation et d’expression de soi .

. Coaching de relation : l’accompagnement vise à harmoniser et améliorer la qualité des relations entretenues par la cliente avec son entourage. Une première phase consiste à comprendre ce qui se joue pour elle dans ses relations et ses modes de  communication. Un travail sur l’écoute, l’assertivité, le non jugement et la communication est alors proposé pour permettre de gagner en affirmation de soi, en souplesse relationnelle, en authenticité dans ses échanges inter personnels et / ou professionnels pour (re)trouver des relations apaisées, harmonieuses et efficaces.

. Coaching managérial : l’accompagnement permet d’affiner, d’ajuster sa posture de manager à son environnement professionnel et à ses interlocuteurs pour :

  • accueillir ses propres émotions, se faire confiance, cultiver son intuition, 
  • développer l’autonomie, l’esprit d’initiatives et de décision de ses collaborateurs, 
  • apprendre à déléguer, à faire des feed-back constructifs, à recadrer en responsabilisant,
  • déléguer en développant les compétences (savoir-faire, savoir-être, savoir-dire) de ses collaborateurs,
  • développer la motivation, l’engagement et l’esprit de collaboration des personnes de son équipe,
  • gagner en impact, en authenticité et en leadership.
     

Comment se passe un coaching (réalisé à titre personnel) : 

– Le coaching commence par un premier rendez-vous sans engagement qui a pour but de faire connaissance ; la personne explique sa situation, les difficultés qu’elle rencontre, ses aspirations, ce qui la motive à entreprendre une démarche d’accompagnement. Le coach pose des questions, il s’assure que le coaching est bien approprié à la situation et répond à la demande de la personne. Il répond aux questions, présente son approche, ses « outils » et sa pédagogie, les modalités d’accompagnement et le nombre de séances qu’il évalue à ce premier stade.
Ce premier rendez-vous, au delà de la problématique abordée, permet au coach et à la personne de voir si elles ont envie de travailler ensemble : un coaching est une démarche implicante, personnelle, engageante. Il est donc indispensable que la personne et le coach se sentent mutuellement à l’aise, en confiance.
Clarifier ses objectifs, les traduire en éléments concrets, mesurables selon des critères objectifs, permet d’avancer de façon plus précise et d’évaluer plus finement la progression réalisée.

– Lors de la deuxième séance, les objectifs sont co-définis et validés entre la personne cliente et le coach, qui peut alors estimer le nombre de séances prévues.
Un « contrat relationnel » est passé entre le coach et son client, qui va permettre de poser le cadre de travail sécurisant et adapté aux circonstances, aux enjeux, aux objectifs mais aussi au degré de maturité de la personne. Tout au long de l’accompagnement, dans le respect des règles ainsi établies, le coach adapte sa posture  ; faisant preuve de neutralité bienveillante, jamais dans le jugement, il peut être soutenant, challengeant,  confrontant, modélisant.  

– Lors des séances successives, la personne cliente et le coach vont travailler ensemble en s’appuyant sur « l’ici et maintenant », c’est à dire sur la manière dont la personne vit les choses dans son écosystème (ses relations avec les personnes de son environnement personnel / professionnel, le regard qu’elle porte sur ses projets, ses réalisations, ses difficultés, ses réussites, etc …).
En fonction des besoins et du stade de développement de la personne, le coach propose à son client les outils, les approches, les protocoles qui lui paraissent les plus pertinents et efficaces ; il peut ponctuellement mettre sa casquette de formateur*.

– Les phases d’intersession sont riches d’apprentissage parce qu’elles permettent au client d’expérimenter ce qui a été vu en séance, de changer d’angle de vue par rapport à la situation initiale ; il va progressivement essayer d’autres façons d’être, de faire, de dire, et voir ce qui fonctionne, ou pas, ce qui évolue, ce qui s’améliore.
Des points ponctuels sont réalisés à distance, à la demande du client.

Le coaching se clôt par un bilan réalisé par le client pour mesurer sa progression (ce qui a changé par rapport au début), pour évaluer le niveau d’atteinte de ses objectifs initiaux, et pour mettre son développement en perspective en se projetant (ce qui reste à faire, à consolider, à approfondir.)

En règle générale, un coaching comprend une dizaine de séances espacées de deux à trois semaines. Il s’inscrit donc dans une temporalité de quelques mois (environ quatre à sept mois,) temps nécessaire pour permettre une évolution, un développement durable, un gain d’autonomie et de liberté d’esprit.

Les entretiens se réalisent lors de rendez-vous présentiel ou à distance.

 

Le coaching remplace t’il une thérapie ?

Non, le coaching ne remplace pas une thérapie qui permet de comprendre comment on s’est construit, de dénouer des « noeuds », d’apaiser son présent, afin de bâtir un futur plus libre et plus serein.

Pour schématiser, la thérapie répond à des « pourquoi et explore le passé», tandis que le coaching se centre sur les « comment, à partir d’aujourd’hui » ? 

D’expérience, je constate que thérapie et coaching font bon ménage : les clientes que j’accompagne qui suivent / ont suivi une thérapie se connaissent mieux en général, sont plus ouvertes avec une capacité d’évolution et de remise en question plus importantes (moins de résistance et de protection de l’égo) : notre travail gagne en  profondeur avec des avancées plus significatives.

Si vous êtes intéressée, si vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas, appelez-moi,  je vous répondrai avec plaisir.
Je vous offre la première séance (environ une heure, à distance ) sans engagement.

* D’autres coachs pourraient avoir un autre regard.
Ce qui est décrit ici correspond à ma manière personnelle de vivre le coaching, d’accompagner mes clientes avec la conscience, le professionnalisme, la bienveillance et l’humanité qui m’animent.

Nathalie Salem
Coach professionnelle, formée et certifiée « Coach & Team », Transformance Pro.

Logo E&N - Equilibre

Pour recevoir notre podcast  "3 clés pour m'accueillir avec indulgence"

Merci de votre inscription.

Pin It on Pinterest